Image default
Santé / Médecine / Paramédical

10 manières naturelles de stimuler les hormones du bien-être

Nous avons tous des jours où nous nous sentons moins en forme. Certains matins, vous vous levez et la vie n’a pas son éclat habituel. Tout semble demander un effort.

Heureusement, il y a de nombreuses choses que nous pouvons faire pour nous redonner de l’entrain ! La prochaine fois que vous vous sentez un peu déprimé, sans raison particulière, essayez ces astuces pour stimuler votre facteur « bien-être ».

1. Commencez votre journée avec un apport complémentaire de tryptofane

Il y a dans notre cerveau un neurotransmetteur appelé sérotonine, qui est également appelé « l’hormone du bonheur ». La sérotonine aide à réguler l’humeur, le comportement et la mémoire.

Dans le but de produire de la sérotonine dans notre cerveau, notre corps a besoin d’un acide aminé appelé tryptophane. Par conséquent, le tryptophane aide à réguler notre sentiment de bien-être en assurant à notre cerveau une production suffisante de sérotonine.

Vous pouvez par exemple augmenter votre consommation de tryptophane en ajoutant à votre alimentation quotidienne, les aliments suivants : noix de cajou, légumineuses (de préférence germées), des graines de chia, du sarrasin et de l’avoine.

2. Choisissez les bons glucides !

Pouvez-vous vous souvenir de ce sentiment de confort, de contentement et de bonheur après avoir mangé un gâteau ? Aucun doute que ce sentiment est lié à la joie de manger quelque chose de délicieux. L’autre raison peut être l’augmentation de sérotonine que la consommation de glucides entraine !

Les recherches ont montré que les aliments riches en glucides augmentent la production de sérotonine et améliorent l’humeur. Pour l’essentiel, les glucides aident notre cerveau à absorber le tryptophane et par conséquent à produire plus d’hormones du bonheur !

Plutôt que de vous encourager à manger des gâteaux (dont les glucides ne sont pas de la meilleure qualité et qui entrainent en comparaison, par leur composition, bien plus d’effets négatifs sur votre santé que d’effets positifs), je vous suggère de choisir des sources alimentaires de glucides réellement nutritifs et à bas indice glycémique comme les flocons d’avoine crue germée (sans gluten ou avec, sachant que l’avoine contient très peu de gluten, souvent bien toléré par les intolérants au gluten), les bananes, les myrtilles, le riz complet et le sarrasin (encore plus intéressant s’il est germé !).

3. Baignez-vous dans le soleil

La carence en vitamine D est bien connue pour son lien avec le syndrome de dépression saisonnière, un type de dépression qui affecte les personnes vivants dans des pays où les hivers sont longs et sombres. En d’autres mots, il est difficile d’être heureux sans soleil !

Un peu de soleil fait beaucoup d’effets. Nous n’avons besoin normalement que d’une vingtaine de minutes d’exposition au soleil, tous les jours, sans crème solaire (qui annule tous les effets bénéfiques du rayonnement solaire et empêche la synthèse de la vitamine D ! Voir cet article sur les dangers des crèmes solaires.) aux heures les moins chaudes (matin ou fin de journée) pour satisfaire nos besoins. Malgré tout, d’après les médecins spécialisés dans l’alimentation crue végétalienne, il semblerait qu’une grande partie de la population serait carencée, ce qui expliquerait l’augmentation des cancers de la peau.

A moins de s’exposer au soleil correctement tous les jours, il est fortement conseiller de prendre une supplémentation en vitamine D naturelle de qualité.

Donc la prochaine fois que vous avez un jour de repos et que vous souhaitez passer une bonne journée, qu’il fasse beau ou pas (les rayons du soleil sont là même quand il est caché par les nuages), sortez  faire une grande marche, bras nus et sans lunettes de soleil (c’est mieux, car elles empêchent également les rayonnements de passer par les yeux ce qui est pourtant très important pour la synthèse aussi). Et vous vous sentirez de toute façon bien mieux après vous être oxygéné !

4. Bougez

Il y a peu de façons plus rapides que l’exercice pour augmenter votre sentiment de bien-être. Les mouvements inondent votre corps d’endorphines qui stimulent l’humeur, régulent le sommeil et éclaircissent l’esprit. De plus, les endorphines bloquent notre perception de la douleur, ce qui peut aussi entrainer une sensation de bien-être.

Idéalement, notre corps bénéficiera de 20 à 30 minutes d’exercices physiques régulièrement. Cependant, écoutez toujours votre corps et allez-y doucement si cela est nécessaire et si vous commencez seulement. Pour un supplément de bonheur, choisissez des exercices que vous appréciez !

5. Les bienfaits naturels du chocolat

Le chocolat ne se contente pas de nous rendre heureux parce qu’il est bon. Ce merveilleux super-aliment contient toute une variété de bonnes choses qui contribue à notre bonne humeur à un niveau chimique..

Le chocolat cru de bonne qualité est une excellente source de chimiques naturels végétaux qui ont des propriétés puissantes de stimulation de la bonne humeur. Cela inclut l’anandamine, la théobromine, le tryptophane et la sérotonine. Quelques-unes des mêmes molécules que votre cerveau produit lorsque vous êtes heureux ou amoureux !

Encore une fois, une petite quantité fait beaucoup d’effet. Contentez-vous de quelques carrés de temps en temps ou sous forme de poudre pour en faire une boisson énergisante et savourez-les. Le cacao étant également un puissant excitant, une consommation régulière pourrait finir par entrainer les effets inverses de ceux recherchés (nervosité, agressivité, maux de tête, insomnie …).

6. Prévoyez des vacances, avant que vous en ayez besoin

Combien de fois attendons-nous avec impatience nos vacances pour nous retrouver malade quelques jours avant qu’elles ne commencent ? Parfois, nous sommes tellement habitués à courir et à vivre sur un mode stressant (et moi la première !) qu’il nous faut toutes les vacances pour finalement être détendu à la fin de celles-ci.

Le meilleur moment pour prévoir des vacances est avant que vous en ayez besoin. Pensez à elles comme une règle de santé mentale préventive. Du repos régulier nous permet de rester alerte, équilibré, positif et heureux.

Être fatigué à la fin de vos vacances, signifie que vous avez attendu trop longtemps pour en prendre.

De plus, l’excitation supplémentaire de planifier votre prochaine pause peut vous aider à être davantage heureux !

7. Simulez-le jusqu’à ce que vous l’obteniez !

L’esprit est une machine puissante et maitriser ses secrets peut faire une grande différence pour améliorer votre sentiment de joie.

La prochaine fois que vous n’êtes pas en forme, essayez le simple exercice de feindre la bonne humeur. Les recherches ont montré que le fait de se forcer à sourire peut en fait donner le même signal de joie à votre cerveau qu’un sourire sincère. Essayez par vous-même. Combien de temps pouvez-vous sourire de manière simulée avant de vous sentir réellement heureux ?

Essayez également de vous habiller et d’agir comme si vous commenciez une journée excitante. Qu’allez-vous porter ? Quel vocabulaire allez-vous utiliser ? Comment allez-vous aborder votre routine matinale ? C’est très difficile de rester de mauvaise humeur ou triste si vous commencez la journée comme si c’était une nouvelle aventure excitante qui commençait !

8. Attrapez quelques heures de sommeil

Peu de choses font disparaitre votre joie comme la fatigue. Même si la vie se déroule à merveille, vous ne pouvez pas en sentir les bénéfices si vous êtes épuisé(e).

Planifiez de faire de bonnes nuits de sommeil. Dégagez votre emploi du temps pour créer un après-midi et une soirée relaxants qui vous conduira vers le sommeil. Prenez un repas préparé à l’avance, débranchez votre téléphone, diffusez un peu d’huile essentielle de lavande et installez-vous avec un bon livre … Faites tout ce qui peut vous aider à ralentir et à vous détendre.

Après un bon moment de repos et une bonne nuit de sommeil, les choses paraitront meilleures le matin d’après !

9. Jouez avec votre animal de compagnie

Il y a de nombreuses études scientifiques rigoureuses qui montrent que les animaux sont excellents pour votre santé et votre bonheur. Les animaux peuvent diminuer la tension artérielle, réduire le stress, diminuer le sentiment de solitude et la négativité.

Regarder et interagir avec des animaux nous aide également « à sortir de notre tête ». En d’autres mots, ils sont tellement engageants qu’ils nous offrent une pause dans le tourbillon incessant de notre pensée !

Si vous n’avez pas d’animaux, vous pouvez toujours devenir bénévole dans un refuge pour animaux, faire une promenade dans un parc où il y a des animaux ou demander à un ami l’autorisation de promener son chien.

10. Méditez

La méditation et la pleine conscience sont depuis longtemps connus pour leurs effets bénéfiques sur la santé mentale et la sensation de bonheur. Ces pratiques peuvent améliorer l’anxiété, la dépression, la douleur, la concentration et les effets secondaires du stress.

S’imposer une pause dans une mauvaise journée et prendre 10 minutes pour faire une méditation ou un exercice de pleine conscience peut totalement retourner la situation. Respirer profondément, avec une attention particulière sur chaque expiration, aidera aussi votre corps à diminuer les taux d’hormones de stress.

(Traduction adaptée d’un article de Laurentine Ten Bosch, réalisatrice des films Hungry For Change et Food Matters et fondatrice de FMTV)

Related posts

Comment rester calme et détendu(e) pendant les fêtes

Irene

Contraception et pilules : scandale sanitaire colossal !

Irene

Comment grossir ? Ne plus souffrir de sa minceur…

Irene