Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Candidose (Candida Albicans) et autres mycoses : il existe un traitement naturel

Pour commencer cet article, je vous offre la traduction d’un article du Dr Brian Clement de l’Institut Hippocrate :

 « Premièrement, le Candida est quelque chose que nous avons tous. Si vous prenez les 6,5 milliards de gens sur Terre et que vous testez leurs corps, vous constaterez que nous avons tous le Candida Albicans. Le mouvement alternatif de santé, pas le mouvement complémentaire de santé, en a fait une maladie. Beaucoup de ces médecins appelés « holistiques » ne regardent même pas votre sang avant de déclarer que vous avez la Candidose. Mais nous avons tous le Candida Albicans. Ce n’est pas réellement une maladie.

Pourquoi est-ce une réelle maladie aujourd’hui pour une partie de la population alors que nous n’avions pas ce problème il y a 25 ans ? Il est question ici de notre système immunitaire. Notre système immunitaire était bien plus fort il y a 25 ans. Cet envahissant champignon qu’est le Candida est partout dans le monde, mais il y en a moins dans le désert que sous les climats humides. Il y en a moins haut dans les montagnes que près des océans. De nos jours le système immunitaire ne peut plus le retenir, comme une digue retiendrait l’eau.

Maintenant ce désordre comme il est appelé, coule à travers le système sanguin et provoque une infection de type levure. Tout ce que vous avez entendu avant doit être appliqué maintenant. Quand vous mangez du sucre, vous nourrissez le Candida.

Est-ce-que tout le monde a la Candidose ? Non. J’ai constaté que la Candidose ne pouvait être diagnostiquée que lorsqu’elle a été réellement testée. Est-ce illusoire de vouloir la tester? Non. Il n’y a pas un laboratoire d’analyses sanguines sur la planète qui ne peut pas vous tester pour savoir si vous avez la Candidose. Sortez de ce mythe. Choisissez un vrai médecin pour faire un test de Candida dans un laboratoire. Ils peuvent vous dire si vous en avez et à quel degré.

Ce que vous devez faire pour vous en débarrasser est d’éliminer tous les sucres et la levure. Commencez à manger plus d’aliments oxygénés – plus c’est vert mieux c’est  et plus c’est frais mieux c’est. Vous vous en trouverez bien.

Dans mon livre que j’ai écrit il y a 15 ou 20 ans sur le programme de santé d’Hippocrate, je parle de la Candidose et l’appelle une caverne. Une caverne est un lieu de vie contre-nature pour les humains. C’est sombre et humide et moisi et plein de champignons. Si nous allons dedans, qu’est-ce-qui nous arrivera ?  Nous tomberons malades. Si je veux nettoyer cette caverne, qu’est-ce que je dois faire ? J’apporte de l’oxygène et de la lumière à l’intérieur. Il n’y a aucun moyen d’ouvrir votre corps et de mettre de l’oxygène dedans mais vous pouvez le laisser couler par votre gorge et le mâcher sous la forme de nourriture verte fraîche.

« Je n’ai jamais travaillé avec une personne souhaitant sérieusement aller mieux qui n’ait pas surmonté rapidement la candidose. Mais je peux vous assurer qu’elle ne l’a jamais fait avec les fruits parce que vous la garderez à vie si vous continuez à l’alimenter. »

Le Dr Gabriel Cousens du Centre de santé Tree of Life, quant à lui, signale à quel point les fruits sont pleins de sucre ou ont un haut indice glycémique. Il préconise de les éliminer de son alimentation dans le but de restaurer le terrain biologique et de diminuer puis d’éliminer les mycoses qu’ont la plupart d’entre nous.

Les fruits ont tendance à fermenter très facilement, à pourrir et à développer des champignons, de la levure et de la moisissure. Essayez en coupant des feuilles vertes comestibles et ouvrez un fruit et observez lesquels fermentent en premier.

Selon le Dr Cousens, les aliments suivants sont à supprimer complètement pendant une période de 3 mois, qu’il appelle la phase 1, pour guérir de la Candidose ou d’une autre mycose :

  • Les sucres naturels ou artificiels (miel, sirop d’érable, fructose, maltose…)
  • Tous les produits et sous-produits animaux (laitages et œufs)
  • Les cacahuètes et noix de cajou
  • Les huiles chauffées (sauf l’huile de noix de coco)
  • Les fruits à haut indice glycémique : banane, melon, papaye, mangue, ananas, dattes, raisins, figues, sapote, ramboutan, anone.
  • Les jus de fruits (frais ou en bouteille)
  • Les légumes à haut indice glycémique : Les panais et les patates cuites, la citrouille, la betterave, et le rutabaga
  • Tous les aliments cuits depuis plus de 24 heures.

Pendant cette phase 1, peuvent être consommés les aliments suivants :

  • Les oléagineux (sauf les noix de cajou et les cacahuètes) en petites quantités car riches en graisses
  • Les légumes crus et particulièrement les feuilles vertes pour la chlorophylle qu’elles apportent
  • Les huiles crues (extraites à froid) et biologiques
  • L‘huile et la chair fraîche de noix de coco
  • La chlorella, la spiruline et le E3 live (algue bleue-verte)
  • La Stévia (plante sucrante)
  • Les légumes fruits : avocats, tomates, concombre, courgette, pâtisson, poivron rouge.

Les personnes atteintes de Candidose tireront un grand bénéfice de la consommation quotidienne d’huile de coco extra-vierge et crue biologique car celle-ci contient 50% et plus d’acide laurique (un anti-viral) et d’acide caprylique (anti-fongique et anti-mycosique).
La noix de coco sèche est à éviter car mycotoxique comme tout ce qui est sec à tendance à l’être.

Le Dr Cousens préconise également, dans le cadre de la prévention de la Candidose et des autres mycoses d‘éviter autant que possible, les aliments suivants :

  • Tous les aliments cuits de plus de 24 H
  • Tous les aliments ou préparations transformés : en conserve, raffinés, contenant des OGM, non bio, passés au micro-ondes
  • Tous les produits et sous-produits animaux (laitages et œufs compris)
  • Le blé, l’orge et l’avoine (sauf sous forme fraîche)
  • Le riz blanc et la farine blanche
  • Le sucre, le miel, les sucrants artificiels, le sirop d’érable, le maltose, le fructose
  • Tous les produits à base de soja
  • Les huiles chauffées sauf l’huile de coco
  • Les noix de cajou et les cacahuètes
  • Les jus de fruits en bouteilles

Dans son livre Rainbow Green Live-Food Cuisine détaille les étapes du traitement alimentaire qu’il préconise pour le traitement de la Candidose et des mycoses.

Pour ces 2 médecins, une bonne santé ne peut également se concevoir sans hydrothérapie ou irrigation du côlon. Elle est donc d’autant plus fortement conseillée en cas de Candidose.

Pour d’autres informations sur la Candidose (à ajuster pour les crudivores), vous pouvez voir ici (3 pages). Des recettes particulièrement compatibles avec le traitement de cette pathologie seront ajoutées sur ce blog de temps à autre et signalées dans cette article :

NOTE : Il peut être bon également de lire ce court article.

Vous remarquerez si vous arrivez sur ce site par hasard et que vous ne le connaissiez pas, que les médecins cités ci-dessus ne parlent que des aliments végétaux et pas des aliments d’origine animale (viande, poisson, laitages, œufs).

Notre blog étant consacré à l’alimentation vivante c’est-à-dire végétalienne et crue, les aliments d’origine animale en sont exclus. Certains crudivores consomment toutefois des laitages, uniquement à la condition qu’ils soient au lait cru ainsi que des œufs crus, ceci toujours dans le but de ne consommer que des aliments vivants. La viande, le poisson et les laitages pasteurisés sont des aliments morts qui ne peuvent donc engendrer la vie. Ils sont difficiles à digérer que l’on s’en rende compte ou pas.

Je vous conseille d’ailleurs la lecture d’un livre fantastique Le rapport Campbell, le livre le plus complet sur la nutrition et les effets des protéines. Il a été écrit par le professeur Campbell, éminent scientifique, et porte sur la plus grande étude (25 ans)  jamais faite sur la nutrition. L’auteur était carnivore au début de l’étude et est devenu végétalien (par défaut, comme il le dit lui-même) suite à cette étude!

Cela étant dit et pour revenir au sujet de cet article, les docteurs dont il est question, sont tous les deux végétaliens crudivores depuis plus de 30 ans et soignent dans leurs centres de santé respectifs, de nombreuses maladies, avec l’alimentation vivante, crue, végétalienne. Ils sont tous les deux convaincus, par leur longue expérience personnelle et professionnelle, que les protéines animales sont la cause de nombreuses maladies chroniques. Ils déconseillent donc vivement leur consommation.

Cependant si vous tenez absolument à conserver la viande, ce lien vous emmène vers un autre site parlant de la candidose et détaillant le traitement naturel proposé. Les viandes y sont également déconseillées mais certaines semblent pouvoir être tolérées à petites doses.

Je vous recommande aussi chaudement d’écouter Victoria Boutenko (traduction simultanée en français) lors de sa conférence à Paris, évoquer et expliquer en détails ce problème de candidose (et aussi de diabète). Il s’agit de la seconde vidéo sur cette page.

Related posts

Quelle quantité d’oléagineux doit-on consommer pour une santé optimale ?

Irene

Cancer : malchance ou mode de vie ?

Irene

Infusion pour soigner la thyroïde mais pas seulement …

Irene