Image default
Bio / Naturel

Le pouvoir extraordinaire des champignons et une recette de truffes bonnes pour le système immunitaire

Ce qui est le plus fascinant dans l’exploration des propriétés curatives des champignons médicinaux c’est qu’ils sont, en fait, étroitement liés aux êtres humains. Lorsque les êtres humains consomment ces champignons, ils ingèrent des composants médicinaux hautement assimilables que le corps reconnait. 

« Nous sommes plus proches (en tant qu’humains) des champignons que de toute autre espèce » – Paul Stamets, célèbre mycologue américain.

L’utilisation par les humains des champignons médicinaux est très ancienne et les médicaments à base de champignons sont un élément vital dans la protection de notre santé. Les champignons ont développé des propriétés incroyables pour se débarrasser des bactéries et des moisissures qui pourraient leur faire concurrence. Lorsque les humains consomment ces champignons, ils permettent à leur corps de développer une forte immunité. C’est d’une grande importance à notre époque. Ces bénéfices et beaucoup d’autres peuvent grandement vous profiter si vous intégrez la médecine des champignons dans votre vie !

Commençons par une expérience très intéressante faite par Paul Stamets, grand spécialiste des champignons.

Les champignons médicinaux et la vitamine D

Voici un sujet d’une grande importance. Il s’agit du résultat d’études récentes sur la lumière et l’efficacité des champignons médicinaux en tant que supplément en vitamine D !

La vitamine D est encore aujourd’hui une sorte de mystère pour la science moderne mais nous savons quand même qu’elle est essentielle à un système immunitaire fort et à notre bien-être. La dose recommandée varie entre 400 unités par jour à 4 000 – 10 000 unités par jour pour les maladies graves du système immunitaire.  Paul Stamets, par le biais de ces propres recherches, a découvert que les champignons pouvaient contenir des quantités incroyables de vitamine D.

L’astuce pour arriver à ce résultat est d’exposer les champignons aux rayons du soleil. Ils développent alors des quantités incroyables de vitamine D.

Paul a exposé 100 g de shiitakés au soleil pendant une période de 2 jours. La teneur en vitamine D est passée de presque rien à 46 000 unités pour 100 g ! La teneur en vitamine D a commencé a diminué le 3ème jour d’exposition au soleil à cause des dommages liés aux UV. Il a été stupéfait de trouver que non seulement les taux de vitamine D restaient élevés après une longue période de stockage mais également que les champignons qui avaient déjà été séchés pendant un long moment développaient leur teneur en vitamine D lorsqu’ils étaient exposés au soleil pendant 2 jours.

Paul Stamets recommande de consommer 10 g par jour de ces champignons baignés de soleil, une dose équivalente à 4 600 unités de Vitamine D. Tous les polypores et les champignons peuvent être améliorés de cette façon ! Les consommer correspond à prendre des compléments de Vitamine D en y ajoutant les autres effets bénéfiques qu’apporte la consommation de champignons.

Le chaga (Inonotus Obliquus)

Cela nous emmène à discuter d’un autre champignon noble, le chaga. Chéri en tant que médicament par tous les peuples des régions du nord, le chaga pousse pour la grande partie sur les bouleaux, se nourrissant de leur sève et concentrant d’incroyables qualités médicinales dans leur corps.

Le chaga est connu, d’après le livre de David Wolfe (grand spécialiste des super-aliments et infatigable chercheur) « Chaga : King of the Medicinal Mushrooms » pour :

  • être adaptogène (combattre le stress)
  • être un purifiant du sang
  • la plus puissante source d’anti-oxydant de la planète jamais découverte avec un potentiel incroyable pour lutter contre les radicaux libres
  • l’une des substances les plus alcalinisantes connues de l’Homme
  • être un stimulant du système immunitaire et un équilibrant, un anti-cancer et un anti-inflammatoire. Tout ceci grâce encore aux polysaccharides. Ces nutriments essentiels pour le système immunitaire stimule la capacité du corps à produire des cellules tueuses naturelles (NK) et activer les globules blancs (macrophages)
  • être une excellente source de pigment mélanine un anti-oxydant  dont le corps à besoin. Il est connu pour être géno-protecteur, protéger notre ADN des dommages liés au stress oxydatif
  • être une excellente source de pigments jaunes polyphénols qui donnent au chaga sa couleur orange à l’intérieur. Ils sont connus pour être anti-oxydants, anti-inflammatoires, anti-agrégants plaquettaires, anti-diabétiques et anti-démence !
  • être une excellente source de sélénium, de fer, de zinc, de chrome, de manganèse, de cuivre et de magnésium. Le zinc est essentiel à la production des propres anti-oxydants du corps (la Superoxyde Dismutase) et est indispensable à la croissance cellulaire, la différentiation et la survie sans parler de la santé du système reproducteur mâle !)

Toutes les qualités mentionnées ci-dessus, font du chaga une véritable usine à guérison. C’est l’un des médicaments les plus efficaces à notre disposition pour améliorer la santé et la longévité. A notre époque où la pollution environnementale est tellement répandue, il a le potentiel de nous protéger en construisant une immunité forte.

Les propriétés médicinales des champignons comestibles

Les champignons comestibles sont non seulement délicieux en cuisine mais apportent aussi des bénéfices sur la santé. Une grande partie de la population dans le monde a une alimentation majoritairement végétarienne. En Asie, particulièrement, ils consomment les champignons comme un aliment de base. Cela est peut-être le secret de leur réussite ainsi qu’un espoir pour nourrir l’humanité dans l’avenir ! La culture des champignons comestibles est assez simple comme celle des champignons médicinaux.

Le mycélium peut être dispersé dans votre jardin ce qui vous permettra de voir apparaitre, en saison, de petites fructifications tout en générant un riche réseau de mycélium dans votre jardin qui bénéficiera à la santé de votre sol et à la qualité et la quantité de votre production potagère ! Paul Stamets a écrit plus d’informations détaillées sur le processus dans son livre Mycelium Running.

Les champignons comestibles sont une façon peu onéreuse et délicieuse de profiter des avantages des bienfaits des champignons. Voici quelques-unes des propriétés dont vous pouvez bénéficier avec certains champignons :

Le shiitaké (Lentinula Edodes) :

  • immuno-modulateur : augmente l’activité des globules blanches
  • anti-viral, anti-bactérien, anti-cancer
  • fortifiant du foie
  • réducteur du cholestérol : diminue la pression artérielle
  • anti-diabétique, régulateur des taux de sucre sanguin
  • anti-oxydant
  • améliore le processus d’élimination

Le Cordyceps (Cordyceps Sinensis):

Celui-là est vraiment bizarre ! Le Cordyceps est un champignon, parasite à la base d’une certaine espèce de chenille, et qui pousse sur les hauts plateaux de l’Himalaya mais est aussi cultivé dans certaines régions montagneuses de Chine. Exposé à des changements de température et de climat drastiques, ce médicament de haute altitude est l’un des meilleurs pour l’adaptation au stress ! Il est très recherché par les athlètes pour cette raison (il est connu pour soutenir l’endurance, l’énergie et la récupération) mais il bénéficie également au stress mental et émotionnel. Comme Paul Stamets l’explique : « le Cordyceps détend les passages bronchiques, améliore la respiration, augmentant ainsi la circulation sanguine ce qui profite aux muscles poussés à leur maximum et améliore grandement leur endurance« . Le Cordyceps est connu dans la médecine chinoise pour « renforcer les fonctions primaires des reins, les fonctions sexuelles, la puissance du cerveau, l’intégrité structurelle (os, articulations et tissus conjonctifs) et la capacité de guérison ».

Le Cordyceps est utilisé depuis des millénaires pour ces propriétés exceptionnelles de stimulant du système immunitaire. Les polysaccharides présents dans le Cordyceps participent non seulement au soutien du système immunitaire mais ont également d’excellentes propriétés régénératives.

A ce jour, la médecine moderne a découvert que le Cordyceps :

  • augmentait la production de globules rouges
  • stimulait la circulation sanguine périphérique
  • augmentait la production de sperme de façon spectaculaire (en qualité et en quantité)
  • améliorait la respiration
  • soulageait la fatigue et calmait le système nerveux – « il restaure l’énergie profonde épuisée par l’excès de stress »
  • réparait les surrénales
  • était anti-oxydant
  • était un stimulant du système immunitaire : anti-bactérien, anti-fongique, anti-tumoral
  • était anti-inflammatoire
  • réduisait le taux de cholestérol

 Plus d’information sur le cordyceps ici.

En conclusion, comme nous l’avons vu, les champignons ont un potentiel fantastique pour guérir les maux de l’homme moderne.

Un autre aspect important à prendre en considération est que ces nobles champignons médicinaux aiment les vieilles forêts. Nous devons donc faire tout ce que nous pouvons pour préserver ces environnements, pour notre santé et pour les générations futures !

Je voudrais terminer en partageant avec vous cette histoire partagée par le Dr Terry Willard : « Un jour, alors que j’étudiais les plantes médicinales en Amazonie, des peuples autochtones, j’ai trouvé un champignon Reishi ! Sachant très bien à quoi il était bon, je demandais au chamane avec lequel j’étais pour quoi cette plante était bonne. Le chamane répondit : Ceci n’est pas une plante du tout, c’est un être plus vieux et plus sage que la jungle elle-même. C’est seulement une partie de lui que vous voyez mais il vit en dessous dans toute la jungle et connait chaque plante qui y vit. Nous l’utilisons comme médicament lorsque nous sommes en ville nous sentant perdus et seuls, loin de notre jungle. Alors nous en mâchons un morceau et il nous emplit de l’esprit de la jungle ! »

Recette de truffes au chocolat et champignon médicinal

  • 1/4 de tasse d’huile de coco crue
  • 1/2 tasse de cacao cru en poudre
  • 1/2 c. à café d’extrait de champignon médicinal en poudre (chaga ou cordyceps)
  • 2 à 3  c. à soupe de sucrant liquide (miel cru, nectar de coco)
  • 1 c. à soupe d’eau
  • 1/2 c. à café de gingembre en poudre (excellente synergie avec les champignons médicinaux dont il aide à propager les bienfaits dans le corps)

Faites fondre l’huile de coco au bain-marie. Versez l’huile dans un petit saladier et ajoutez le cacao, l’extrait de champignon en poudre, le sucrant et l’eau et mélangez jusqu’à ce que le tout soit bien amalgamé.

Placez au frais pendant quelques minutes afin que la préparation fige légèrement.

Prélevez ensuite de petites quantités avec une cuillère à café (ou avec une cuillère à melon – vos truffes seront faites instantanément !) et roulez la pâte entre vos mains.

Vous pouvez ensuite les rouler dans de la poudre de cacao cru ou toute autre poudre qui vous tenterait (farine de coco, lucuma qui adoucira les truffes, maca une autre plante adaptogène pour rendre ces truffes encore meilleures pour la santé, poudre de baobab dont la légère acidité se marie bien avec le cacao …).

Placez au réfrigérateur au moins 15 minutes avant de déguster.

A conserver dans un contenant bien fermé au frais. Vos truffes se garderont 5 à 6 jours au réfrigérateur ou plus longtemps au congélateur (il faudra alors les laisser dégeler avant dégustation !)

Sources :

David Wolfe, Chaga, King of the Medicinal Mushrooms, North Atlantic Books, 2012

Paul Stamets, Mushrooms, the Hwarang & the Martial Arts, 2001 http://www.fungi.com/blog/items/mushrooms-the-hwarang-the-martial-arts.html

Paul Stamets, Mycomedicinals: An informational Treatise on Mushrooms, Mycomedia, 1999

Paul Stamets, Place Mushrooms in Sunlight to Get Your Vitamin D, 2012 http://www.fungi.com/blog/items/place-mushrooms-in-sunlight-to-get-your-vitamin-d.html

Robert Rogers, The Fungal Pharmacy The Complete Guide to Medicinal Mushrooms and Lichens of North America, North Atlantic Books, 2011

Ron Teeguarden, Siberian Chaga – A Truly Superior Protective Herb, 2012 http://www.ronsblogworld.com/?p=1850

Ron Teeguarden, Duanwood Reishi : http://www.dragonherbs.com/prodinfo.asp?number=005

Ron Teeguarden, Wild Bhutanese Cordyceps Drops: http://www.dragonherbs.com/prodinfo.asp?number=034

Terry Willard, Reishi: Mushroom of Spiritual Potency and Medical Marvel, Sylvan Press, 1990

Related posts

Une alimentation végétalienne a-t-elle du sens ?

Irene

Pourquoi faire une détox une fois par an ne sert à rien

Irene

Chou Kale : superaliment ou phénomène de mode ?

Irene