Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Les 10 éléments à éliminer en priorité pour une meilleure santé (2ème partie)

21 avril 2015

Pour continuer la liste des éléments dangereux pour votre santé et que vous devez éliminer de votre vie avant toute chose, voici la suite de la traduction de l’article du Dr Mercola, dont vous pouvez lire la 1ère partie ici.

6. Les produits nettoyants du commerce

Vous pouvez éviter un bon nombre de produits chimiques dangereux simplement en jetant ces produits de nettoyage dont les mérites vous sont vantés à la télévision. Chacun d’entre eux peut être remplacé par une liste courte d’ingrédients basiques et faciles à trouver. Voici une liste de départ avec laquelle vous pourrez fabriquer vos produits nettoyants naturels :

  • Bicarbonate de soude
  • Vinaigre blanc
  • Jus de citron
  • Peroxyde d’hydrogène
  • Savon de Marseille
  • Des huiles essentielles biologiques (certaines comme le Tea-Tree et la lavande ont des propriétés anti-bactériennes)
  • De petits récipients
  • Des vaporisateurs
  • Des chiffons en microfibres

Vous pouvez voir une très bonne vidéo sur la façon d’utiliser ces ingrédients et d’autres conseils pour nettoyer votre maison sans produits chimiques dangereux, en consultant l’article « Comment garder votre maison propre naturellement. » Je suppose que vous trouverez beaucoup d’autres recettes sur internet en français. Par exemple, le jus de citron est un agent de blanchiment naturel, le vinaigre et l’eau font un excellent nettoyant pour les vitres et le vinaigre combiné au peroxyde d’hydrogène fonctionne exceptionnellement bien à la fois comme désinfectant et comme assainissant. Le bicarbonate de soude est également idéal pour décaper votre salle de bain et votre cuisine.

7. Les produits de soins

Les produits chimiques sont parfaitement bien absorbés par votre peau, donc faire le tri dans votre salle de bain peut alléger significativement votre charge toxinique. C’est particulièrement vrai pour les femmes qui ont tendance à utiliser plusieurs produits quotidiennement. Le maquillage est également une source de métaux lourds bien cachés. Dans le rapport intitulé « Métaux Lourds Danger : Les Risques Sanitaires des Métaux Lourds Cachés dans le Maquillage », la Défense de l’Environnement a testé 49 différents produits de maquillage, y compris les fonds de teint, les anti-cernes, les poudres, les fards à joues, les mascaras, les eye-liners, les fards à paupières, les rouges à lèvres et les gloss. Leur test a révélé une contamination importante aux métaux lourds dans pratiquement tous ces produits :

  • 96% contenaient du plomb
  • 90% contenaient du béryllium
  • 61% contenaient du thallium
  • 51% contenaient du cadmium
  • 20% contenaient de l’arsenic

Si vous utilisez du maquillage conventionnel quotidiennement, vous pouvez absorber presque 2,5 kg de produits chimiques chaque année et c’est sans parler des crèmes pour le corps, des déodorants, des shampoings, des après-shampoings et autres produits de beauté ! Pour remédier à cette pratique contre la bonne santé, passer à des marques biologiques. Le Groupe de Recherches sur l’Environnement (The Environmental Working Group) a une excellente base de données pour vous aider à trouver des produits de beauté et de soins qui sont sans produits chimiques potentiellement dangereux. Encore mieux, vous pouvez simplifier votre routine beauté et préparer vous-même vos propres produits. Un grand nombre de lotions, potions et traitements pour les cheveux peuvent être éliminés avec une bouteille d’huile de coco, par exemple, à laquelle vous pouvez ajouter une huile essentielle de très bonne qualité pour le parfum (ou ses bienfaits).

Pour des produits de soin et de beauté 100% naturels, sans aucun composant dangereux, crus et vegans, voyez ici.

8. Les épices de la cuisine

Les herbes et les épices pour la cuisine contiennent une grande variété d’antioxydants, de minéraux et de vitamines et aident à maximiser la densité nutritionnelle de vos repas. Sur la base d’un gramme d’herbes fraiches, celles-ci ont une activité antioxydante supérieure aux fruits et aux légumes. Beaucoup d’études ont également montré que la plupart des épices ont des propriétés médicinales uniques. Quatre épices particulièrement efficaces pour diminuer l’inflammation sont :

  • les clous de girofle
  • le gingembre
  • le romarin
  • le thym

En revanche, leur fraicheur étant primordiale, si votre placard est rempli de vieux flacons, il est peut-être temps de rafraichir votre stock. Trop anciennes, les épices n’apporteront, en plus, plus autant de goût et de parfum, donc si votre tentative de relever un plat avec une pincée d’épices est tombée à l’eau, c’est peut-être tout simplement parce que vos épices ont dépassé leur date d’utilisation optimale.

9. Appareils électroniques

Alors que peu d’entre nous pourraient envisager de se séparer de leur smartphone ou de leur ordinateur, vous seriez avisé de reconsidérer la façon dont vous utilisez tous vos appareils électroniques et combien d’entre eux vous entourent à tout moment de la journée. Certains enfants, particulièrement les adolescents, ont tendance à être entourés de multiples gadgets électroniques pendant des heures d’affilée. Je vois clairement la preuve des dommages de l’exposition aux CEM et au wifi sur le long terme, nécessitant une approche prudente.

Le 31 mai 2011, l’Organisation Mondiale de la Santé et l’Agence Internationale de Recherches sur le Cancer ont publié un rapport admettant que les téléphones portables pourraient causer le cancer, classant les champs électromagnétiques dans la catégorie des « possibles cancérigènes pour les humains » (classe 2B). Le classement est venu en partie en réponse à la recherche montrant que les téléphones sans fil augmentaient le risque de cancer du cerveau. Pour réduire l’exposition, évitez de porter en continu votre smartphone sur votre corps.

Le glisser dans votre soutien-gorge ou dans votre poche peut être pratique maintenant mais c’est une invitation ouverte aux problèmes de santé et cela peut devenir plus qu’un simple désagrément ! Il est important de réaliser que tant que votre téléphone portable est allumé, il émet un rayonnement par intermittence, même lorsque vous n’appelez pas. Donc porter un téléphone portable sur votre hanche pendant 15 heures par jour apporte à cette région de votre corps une exposition presque constante aux radiations. Pour plus d’astuces sur les façons de réduire votre exposition aux rayonnements, vous pouvez lire cet article « L’utilisation de téléphones portables  peut quadrupler votre risque de cancer mortel du cerveau ». Pensez également à vous déconnecter de votre vie digitale de temps en temps pour aller « sentir les roses ». Comme le Time Magazine l’a publié :

« La recherche indique que la surcharge d’information – ce qui arrive quand vous utilisez des appareils « intelligents » constamment – a été liée à la dépression et l’anxiété. Des études récentes suggèrent que c’est particulièrement vrai pour les personnes qui sont trop attachées à leurs smartphones et tablettes et pour ceux qui utilisent plusieurs appareils à la fois (que les spécialistes appellent les médias multitâches). Éteignez et rangez vos appareils dans un tiroir au moins plusieurs fois par semaine pour offrir une pause à votre cerveau, idéalement à un horaire fixe (par exemple, les jours de semaine après 21 heures ou le week-end le matin avant midi). »

10. Votre chaise

Alors que j’ai placé en dernier ce sujet, la masse de recherches révèle clairement que votre chaise peut effectivement être un des éléments les plus dangereux à avoir autour de vous pour votre santé. La position assise prolongée a démontré à plusieurs reprises être un facteur de risque indépendant de maladie chronique et de mort prématurée, même si vous vous entraînez régulièrement et que vous êtes très en forme. C’est vrai, l’exercice ne peut pas réparer tous les dégâts causés par des heures quotidiennes de position assise, tout comme il ne peut pas annuler les dommages causés par le tabagisme.

Avec l’obésité, la position assise prolongée est le nouveau fléau, augmentant votre risque de cancer du poumon de plus de 50%. Qui aurait deviné que la position assise soit beaucoup plus dangereuse que la fumée ? Il a été prouvé que la position assise augmentait votre risque de décès pour pratiquement tous les problèmes de santé que ce soit du diabète de type 2 et des maladies cardiovasculaires au cancer et toutes causes de mortalité confondues. Et, moins vous faites d’exercice, plus les effets néfastes de la position assise seront prononcés.

Quelle est la solution ?

Levez-vous le plus souvent possible. Un bureau haut pour rester debout derrière est une option. Sinon assurez-vous de vous lever à intervalles réguliers pendant les heures de travail. Pour d’autres astuces et conseils, vous pouvez lire « Astuces pour rester actif au bureau« . Comme règle générale, si vous êtes resté assis pendant une heure, vous êtes resté assis trop longtemps. Au minimum, évitez de resté assis plus de 50 minutes chaque heure. Si vous n’avez pas encore de podomètre, cela pourrait être de l’argent bien dépensé que d’en acheter un. Je recommande entre 7 000 et 10 000 pas par jour en plus de tout exercice physique que vous pourriez pratiquer. Je faisais probablement 2 000 pas avant d’avoir un podomètre et maintenant j’en suis à 15 000 pas par jour soit 8 miles environ.

Pour beaucoup, simplement se lever et rester loin de sa chaise est la première étape qui peut vous rapprocher d’un mode de vie plus sain. Au fur et à mesure que vous vous habituez à ce changement, vous serez probablement plus motivé pour commencer à faire de l’exercice plus vigoureusement.

Éliminer les facteurs de risque connus qui empêchent une santé optimale

Nous vivons dans un monde extrêmement toxique ; c’est une triste réalité. Votre régime alimentaire joue un rôle important, mais vous êtes également exposé à une grande quantité de produits chimiques issus de tous les produits que vous utilisez et votre peau sert de « système de livraison » très efficace au reste du corps, les emportant directement dans votre circulation sanguine, en contournant beaucoup des systèmes de filtrage naturels de votre corps. Prendre le temps de passer en revue les produits que vous utilisez et les réévaluer est une étape positive qui peut aider à réduire considérablement votre charge toxinique, et qui n’aura que des impacts positifs sur votre santé.

La pollution environnementale est un énorme problème, mais malheureusement il n’y a pas beaucoup de solutions immédiates pour y remédier. Votre temps est beaucoup mieux utilisé en vous concentrant sur votre environnement immédiat ; votre maison et tous les produits avec lesquels vous entrez en contact quotidiennement. Modifier les habitudes comme celle de s’asseoir et celle de votre utilisation des appareils électroniques vous aidera également à optimiser votre santé et réduire vos risques de maladie chronique.

Related posts

Prévenir la migraine : alimentation et compléments alimentaires – 1ère partie

Irene

Candidose (Candida Albicans) et autres mycoses : il existe un traitement naturel

Irene

Quelle quantité d’oléagineux doit-on consommer pour une santé optimale ?

Irene